Adam Smith

-

La "main invisible" du marché exclut-elle l'arbitrage de l'État ?

 

Adam Smith est considéré comme l’un des précurseurs de la pensée libérale. Son ouvrage phare, Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations, paraît l’année de la déclaration d’indépendance américaine : un monde disparaît avec l’entrée dans l’ère des révolutions. Son œuvre aura pointé du doigt tous les grands thèmes qui intéressent la science économique : la « main invisible » du marché, la division du travail avec l’exemple célèbre de sa « manufacture d’épingles », les avantages du commerce international, le rôle de l’Etat notamment dans le financement des biens publics, dits « de club ». Loin d’être l’apôtre d’un capitalisme dérégulé et reléguant l’Etat à son rôle de gendarme, il a permis de penser son rôle d’arbitre, notamment dans la concurrence.

Lieu: Made iN Sainte-Marie - 2 chemin de Montauban - 69005 Lyon

Retour