Karl Marx

-

La mort inévitable du capitalisme par la lutte des classes

 

Karl Marx a façonné son œuvre dans les turpitudes de l’histoire : ce journaliste déçu de n’avoir pu mener une carrière universitaire écrit dans un journal libéral, avant d’assister à la révolution qui embrase l’Europe en 1848. Il livre alors un manifeste appelant à l’union des prolétaires du monde entier. Dans Le Capital (1867), rédigé à Londres, il bâtit une des plus brillantes analyses des dysfonctionnements du capitalisme : il passe en revue les ouvriers maintenus dans la misère par la bourgeoisie, payés au « salaire de subsistance » ; décortique la « baisse tendancielle du taux de profit » et l’existence d’une « armée industrielle de réserve». L’histoire, dialectique, sera pour lui vengeresse : le capitalisme va périr lors d’un « grand soir » révolutionnaire au lendemain duquel naîtra la société communiste.

Lieu: Made iN Sainte-Marie - 2 chemin de Montauban - 69005 Lyon

Retour