Les nouvelles demandes de droits et de protections juridiques. Comment penser la confiance au sein du contrat ?

Le contrat remplace-t-il la confiance ? L'inflation de la demande de droits et des protections juridiques mettent-elles en péril la relation de soin ?

La fin du paternalisme médical signifie-t-il l’avènement de l’individualisme clientéliste ? Si la médiation juridique permet au patient de gagner en autonomie, risque-elle de le transformer en consommateur de soins exigeant, voire capricieux ? D’un autre côté, le malade reste vulnérable et sa demande ne se réduit pas à une exigence de résultats, il est aussi en attente de sollicitude : l’individualisation des soins et le régime du droit laissent-ils place à des relations de confiance ?

avec Serge DUPERRET, anesthésiste-réanimateur, docteur en philosophie et Jean-Philippe PIERRON, philosophe, professeur des universités

Lieu: Le Collège Supérieur - 17 rue Mazagran - 69007 Lyon

Retour