Y a-t-il un droit naturel ?

-

Avec Arthur CRAPLET, philosophe

Droiture, c’est justice, égalité ou proportion. Qu’y a-t-il de droit et de juste dans une nature toute mécanique ? Peut-il y avoir une loi inscrite dans les choses, à moins d’une loi aveugle et inhumaine ? L’homme n’a-t-il pas la tâche de définir le droit en dehors de la nature, voire contre elle ? Se référer au « droit naturel », à la manière des penseurs catholiques, n’est-ce pas tomber dans l’idéologie, qui soumet l’homme à une nature-mère ? Mais l’humanité peut-elle se donner sa propre loi sans tomber dans la démesure ? La nature peut-elle encore avoir quelque chose à nous dire, au moins sous la forme d’un murmure ?

Lieu: Le Collège Supérieur - 17 rue Mazagran - 69007 Lyon

Retour