ANNULÉ // "Ça n'ira pas mieux demain." Les combats de l'Espérance chez Bloy, Péguy et Bernanos // ANNULÉ

-

Le cycle "Les combats de l'espérance. Lectures de Péguy, Bloy et Bernanos" est intégralement reporté à 2021 (à partir de septembre). 

Conférence inaugurale de Henri Quantin, agrégé de lettres classiques, auteur de De verbe et de chair (éd. Du Cerf, 2014)

Trop souvent confondue avec l’optimisme – propre de l’imbécile heureux, disait Bernanos - ou  réduite à l’image de la « petite fille » utilisée par Péguy, l’Espérance relève d’un combat surnaturel mené pied à pied contre l’attrait du néant. Une soirée pour se mettre à l’écoute de trois voix qui nous ouvrent au tremblement d’un désespoir surmonté.

Henri Quantin

Ancien élève de l’ENS de Lyon (Fontenay), agrégé de Lettres classiques, titulaire d’un DEA sur le théâtre d’Euripide, il  enseigne les Lettres et la spécialité Théâtre en Classe préparatoire littéraire (Hypokhâgne et Khâgne) à Montluçon. 

Il a publié De verbe et de chair (Cerf, 2014), consacré à des écrivains qui ont fait de leurs oeuvres des chants d’amour, parfois brisés, à la Parole incarnée : Péguy, Huysmans, Max Jacob, Chesterton, Bernanos, Bloy, Claudel et quelques autres. 

Depuis, il a publié Couvrez ce saint. Pour un catholicisme blasphématoire (Cerf, 2015) où il commentait aussi bien Charlie Hebdo que Michel Houellebecq, sans perdre de vue Léon Bloy, dont il est plus particulièrement spécialiste. 

Son édition de la Correspondance de Jacques Maritain avec Claudel, Mauriac et Bernanos, sous-titrée « Un catholique n’a pas d’alliés » (Cerf, octobre 2018) a fait la Une du Monde des Livres et du Figaro littéraire. 

Lieu: Le Collège Supérieur - 17 rue Mazagran - 69007 Lyon

Retour