Ciné-débat : Match Point, Woody Allen (2005)

-

©tekoaphotos

Avec Paul-Étienne Chavelet, philosophe et Vincent Aubin, philosophe

Dans Match Point Chris Wilton jeune retraité du tennis professionnel est un moderne Raskolnikov divisé entre la possibilité d’une vie confortable et assurée et le désir d’une existence intense mais risquée. Ne parvenant à se décider pour l’une ou pour l’autre, il se verra acculé inéluctablement à commettre l’irréparable. Désormais coupable, pourra-t-il se dispenser d’en répondre ? Et devant qui ? La justice à elle-seule ne saurait rédimer le pécheur, car elle ne peut pardonner mais seulement « limiter le mal sans le guérir, (et) conserver l’homme sans le sauver » selon l’admirable formule de Paul Ricœur. Woody Allen le sait mieux que personne qui transpose très librement Crime et châtiment de Dostoïevski dans cet univers sécularisé et occidentalisé qui est le nôtre et où le conflit entre le péché et la grâce au cœur de chaque homme, pour être complètement occulté n’en est pas moins vivace.

Lieu: Le Collège Supérieur - 17 rue Mazagran - 69007 Lyon

Retour