Adam, Ève et le serpent : À qui la faute ?

-

Christ aux outrages, Fra Angelico, 1438

Le récit du péché originel désigne-t-il un unique coupable de tous les maux de l’humanité ou révèle-t-il à chacun d’entre nous qu’il ne doit pas chercher d’autre coupable que lui-même ?

Lieu: Collège Supérieur

Retour

Il n'y a pas d'événements.