Atelier de lecture Blaise Pascal 1/6

-

Bibliothèque Nationale de France

Modèle de la polémique, acte de naissance de la langue classique (selon Voltaire), Les Provinciales (1656-1657) de Pascal sont devenues pour nous d’un accès malaisé. Une lecture guidée permettra d’en saisir la drôlerie, l’importance, l’actualité. Comment faire face à la tricherie et aux manipulations à l’école de Blaise Pascal ?

 Après un bref cadrage historique (les camps en présence, le statut de Port-Royal, les enjeux du combat, les raisons de l’intervention de Pascal) et littéraire (comment Les Provinciales ont-elles été composées, distribuées clandestinement, reçues avec enthousiasme, jusqu’à devenir le plus gros tirage d’imprimerie au XVIIe siècle en France), l’atelier procédera par une lecture suivie des 18 lettres. Quelques clefs théologiques, politiques et philosophiques suffisent pour que ce texte retrouve toute la puissance qui fut la sienne. Dégagés aujourd’hui des crispations partisanes nous pouvons accéder aux Provinciales dans leur richesse philosophique, religieuse et littéraire. Entre rire et indignation, elles ont servi de creuset aux Pensées et restent une des grandes méditations sur la confrontation de la violence et de la vérité.

Lieu: Collège Supérieur

Retour